Définition

en attendant que quelqun se tente à expliquer la psychomotricité (discussion possible dans le forum), voici la définition du SNUP  :

"Le psychomotricien, auxiliaire médical, est formé à diverses approches, techniques et méthodes destinées à solliciter le patient dans son corps et instaurer avec lui une relation thérapeutique. La spécificité du psychomotricien réside dans l’attention et le sens donné aux manifestations corporelles du patient en relation avec son environnement. La relation thérapeutique amène le patient à un mieux être donc à une adaptation optimale dans le cours de son existence qu’il soit ou non porteur d’un handicap.

La thérapie psychomotrice a une action globale qui utilise les possibilités de mouvement du corps, d’expression et de relation. Elle vise à l’harmonie des fonctions motrices et psychiques prenant en compte les dimensions : corporelle, cognitive, affective et identitaire. Elle s’adresse à l’individu dans sa globalité et lui permet de restructurer l’ensemble de sa personnalité.

Le développement psychomoteur :
L’activité motrice est essentielle à tout individu pour son développement et son adaptation à l’environnement. Le développement psychomoteur résulte des fonctions neurophysiologiques et de leur maturation en interaction avec le vécu affectif et le développement cognitif. Ainsi l’enfant chemine à chaque âge vers un équilibre psychomoteur sous l’effet des stimulations de son entourage affectif et social. Il s’agit là des fondements d’un développement qui ne cesse de se poursuivre et de se réajuster avec les expériences qui accompagnent l’adolescence, l’âge adulte et la sénescence."


(extrait du site www.snup.fr, définition du metier)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×